Redéfinir la recomposition des sources de la croissance dans la structure du PIB

Redéfinir la recomposition des sources de la croissance dans la structure du PIB

Le projet de loi de finances 2017 tire son importance du fait qu’il constitue un trait d’union entreles réalisations en matière de réformes politiques te constitutionnelles, les acquis sur le plan durétablissement des équilibres macroéconomiques, le lancement de grands projets e structurant infrastructurels,l’attèlement au traitement des phénomènes des insuffisances sociales et de la réductions des inégalités d’une part et entre les impératifs d’approfondissement de ces acquis pour releverles défis d’un avenir sur les plans intérieur et extérieur chargé de contraintes et de défis, d’autre part.Les mutations internationales rapides et inattendues sur le plan qui affectent les marchs financiers, la transformation de la structure de lconomie chinoise, les mutations technologiques et numriques, ainsi que la poursuite des dsordres gostratgiques et la monte des risques du terrorisme mette le Maroc face de lourdes contraintes qui imposent de mettre contribution toutes les possibilits et de mobiliser les potentialits en vue de relever les nombreux dfis conomiques interdpendants afin de permettre notre pays de raliser une vritable mutation conomique et sociale qui lui permettra de se hisser un haut niveau de dveloppement parmi les pays mergents. Le ministre des finances met un doute sur quiconque avancerait quil sest orient vers le modle conomiques et de dveloppement qui rpond toutes les questions sur les ralits des choses et prvoit les problmatiques venir. Dans un monde en mutation rapide et confront des risques et globalisant, des conflits politiques et conomiques relatifs aux protectionnismes commencent se faire jour qui augmentent les doutes sur les choix conomiques et les modles adquats. La crise conomique qui a affect le monde il y a prs de huit ans nous a donn de prcieux enseignements, savoir tout dabord quil nexiste pas de modle de dveloppement valable pour tous les pays, tous les Etats et dans toutes les conditions. Deuximement, il nexiste pas de projet de dveloppement labri des impacts mondiaux et, troisimement, quil est impossible de construire un modle de dveloppement isol de lconomie du savoir qui, son tour ne peut se raliser san linvestissement dans lhomme. M. Boussaid a rappel les ralisations du Maroc dans les domaines conomiques, des infrastructures et social dans le cadre de lInitiative nationale de dveloppement humains, le RAMEd et autres stratgies sociales. Il a constat que le Maroc se trouve, aujourdhui, devant le dfis de dfendre les acquis de son modle de dveloppement, didentifier les grands dfis insistant qui interpellent ce modle et sa capacit crer de la richesse et intgrer les diffrentes couches sociales et gnrations dans le cycle de dveloppement. Il a cit ce propos les derniers discours de Sa Majest le Roi dans lesquels le Souverain a rappel un certain nombre de questions qui interpellent notre modle de dveloppement qui a atteint le stade de maturit, comme la prise en considration du capital immatriel comme critre essentiel dans la mise en oeuvre des politiques publiques, et de la protection de la dignit du citoyen comme objectif premier de toutes les rforme politiques et sociales et les initiatives de dveloppement, ainsi que de la ncessit de procder une rforme radicale du secteur de lenseignement afin de rhabiliter lEcole marocaine et de lui permettre de jouer son rle sur le plan ducationnel et dveloppemental, en sus de la priorit accorder lemploi, lamlioration des services de sant et de la situation des couches vulnrables et la rduction des ingalits sociales et spatiales. Toute indentification passe par des approches complexes, a estim le ministre qui a prfr se limiter, pour ce faire, poser une certain nombre de questions : - La structure de notre produit intrieur brut est-elle en adquation avec les conditions de mutation des conomie mergentes ? - Cela signifie-t-il que notre modle ncessite une redfinition de lhirarchie des sources de la croissance dans la structure du produit intrieur brut ? - Comment peut-on raliser lharmonie entre lambition de dveloppement dans ses perspectives conomiques e sociales et entre le dveloppement de lhomme marocain afin quil puisse sapproprier le projet de dveloppement et de bnficier de ses rsultats de manire quitable ? - Comment peut-on fixer les priorits et orienter nos efforts intellectuel et matriel en vue de sa ralisation dans les limites de nos possibilits, et sans disperser les efforts ailleurs ?Le projet de loi de finances 2017 tire son importance du fait qu’il constitue un trait d’union entreles réalisations en matière de réformes politiques te constitutionnelles, les acquis sur le plan durétablissement des équilibres macroéconomiques, le lancement de grands projets e structurant infrastructurels,l’attèlement au traitement des phénomènes des insuffisances sociales et de la réductions des inégalités d’une part et entre les impératifs d’approfondissement de ces acquis pour releverles défis d’un avenir sur les plans intérieur et extérieur chargé de contraintes et de défis, d’autre part.Les mutations internationales rapides et inattendues sur le plan qui affectent les marchs financiers, la transformation de la structure de lconomie chinoise, les mutations technologiques et numriques, ainsi que la poursuite des dsordres gostratgiques et la monte des risques du terrorisme mette le Maroc face de lourdes contraintes qui imposent de mettre contribution toutes les possibilits et de mobiliser les potentialits en vue de relever les nombreux dfis conomiques interdpendants afin de permettre notre pays de raliser une vritable mutation conomique et sociale qui lui permettra de se hisser un haut niveau de dveloppement parmi les pays mergents. Le ministre des finances met un doute sur quiconque avancerait quil sest orient vers le modle conomiques et de dveloppement qui rpond toutes les questions sur les ralits des choses et prvoit les problmatiques venir. Dans un monde en mutation rapide et confront des risques et globalisant, des conflits politiques et conomiques relatifs aux protectionnismes commencent se faire jour qui augmentent les doutes sur les choix conomiques et les modles adquats. La crise conomique qui a affect le monde il y a prs de huit ans nous a donn de prcieux enseignements, savoir tout dabord quil nexiste pas de modle de dveloppement valable pour tous les pays, tous les Etats et dans toutes les conditions. Deuximement, il nexiste pas de projet de dveloppement labri des impacts mondiaux et, troisimement, quil est impossible de construire un modle de dveloppement isol de lconomie du savoir qui, son tour ne peut se raliser san linvestissement dans lhomme. M. Boussaid a rappel les ralisations du Maroc dans les domaines conomiques, des infrastructures et social dans le cadre de lInitiative nationale de dveloppement humains, le RAMEd et autres stratgies sociales. Il a constat que le Maroc se trouve, aujourdhui, devant le dfis de dfendre les acquis de son modle de dveloppement, didentifier les grands dfis insistant qui interpellent ce modle et sa capacit crer de la richesse et intgrer les diffrentes couches sociales et gnrations dans le cycle de dveloppement. Il a cit ce propos les derniers discours de Sa Majest le Roi dans lesquels le Souverain a rappel un certain nombre de questions qui interpellent notre modle de dveloppement qui a atteint le stade de maturit, comme la prise en considration du capital immatriel comme critre essentiel dans la mise en oeuvre des politiques publiques, et de la protection de la dignit du citoyen comme objectif premier de toutes les rforme politiques et sociales et les initiatives de dveloppement, ainsi que de la ncessit de procder une rforme radicale du secteur de lenseignement afin de rhabiliter lEcole marocaine et de lui permettre de jouer son rle sur le plan ducationnel et dveloppemental, en sus de la priorit accorder lemploi, lamlioration des services de sant et de la situation des couches vulnrables et la rduction des ingalits sociales et spatiales. Toute indentification passe par des approches complexes, a estim le ministre qui a prfr se limiter, pour ce faire, poser une certain nombre de questions : - La structure de notre produit intrieur brut est-elle en adquation avec les conditions de mutation des conomie mergentes ? - Cela signifie-t-il que notre modle ncessite une redfinition de lhirarchie des sources de la croissance dans la structure du produit intrieur brut ? - Comment peut-on raliser lharmonie entre lambition de dveloppement dans ses perspectives conomiques e sociales et entre le dveloppement de lhomme marocain afin quil puisse sapproprier le projet de dveloppement et de bnficier de ses rsultats de manire quitable ? - Comment peut-on fixer les priorits et orienter nos efforts intellectuel et matriel en vue de sa ralisation dans les limites de nos possibilits, et sans disperser les efforts ailleurs ?

La source : ici