MILAN AC - Le nouveau visage des Rossoneri prend forme

MILAN AC - Le nouveau visage des Rossoneri prend forme

Les Lombards disposeront ainsi d'une enveloppe comprise entre 100 et 150 millions d'euros Fort des nouveaux deniers de ses investisseurs chinois, l'AC Milan prépare une révolution. Les premières indiscrétions sur le nouveau visage de l'écurie rossonera commencent à circuler dans les quotidiens italiens. La nouvelle direction de l'AC Milan a prévu de sortir le chéquier cet été. L'AC Milan compte bien profiter de la manne financière injectée par ses nouveaux propriétaires chinois pour mener une campagne de recrutement XXL. Les Lombards disposeront ainsi d'une enveloppe comprise entre 100 et 150 millions d'euros pour se renforcer cet été. Deux priorités se dégagent: les prolongations de Gianluigi Donnarumma (18 ans) et Suso (23 ans). Un contrat courant jusqu'en juin 2022, assorti d'un salaire annuel net de 3,5 millions d'euros, a d'ailleurs été proposé au premier, a annoncé Tuttosport hier. Une offre qui pourrait bien convaincre le successeur annoncé de Gianluigi Buffon (38 ans) dans les buts de la Squadra Azzurra. Mais pour s'en assurer, les Rossoneri ne comptent pas franchement s'arrêter là. La Gazzetta dello Sport explique en effet que les dirigeants milanais ont présenté un projet sportif séduisant à leur portier pour le pousser à rester. Ainsi, on en apprend un peu plus sur le visage de la future équipe des pensionnaires de San Siro. L'arrivée de Ricardo Rodriguez (24 ans) semble quasiment acquise pour un montant avoisinant les 20 millions d'euros. L'international suisse (45 sélections, 1 but), excellent centreur capable de s'adapter à une défense à 3 ou à 4, viendra renforcer le flanc gauche de la défense lombarde. Il n'est pas le seul renfort attendu derrière. Un central est ardemment désiré par Vincenzo Montella. Un nom se dégage ces dernières semaines: Mateo Musacchio (26 ans). Valeur sûre de la Liga depuis plusieurs saisons du côté de Villarreal, le défenseur argentin, qui possède un passeport italien, serait même déjà proche d'un accord avec Milan à en croire les informations du quotidien sportif au papier rose. L'opération pourrait se faire autour de 18 millions d'euros. Dans l'entre-jeu, on parle beaucoup de Franck Kessié (20 ans). La révélation de la saison du côté de l'Atalanta plaît beaucoup aux décideurs milanais, qui ont accéléré ces dernières heures, envisageant de proposer 28 millions d'euros. Mais ils devront effacer la concurrence de l'AS Roma, de Chelsea et d'autres écuries intéressées par le puissant et élégant milieu international ivoirien. Tuttosport ajoute qu'en plus de l'Éléphant, Milan serait tenté d'accueillir le métronome international croate de la Fiorentina Milan Badelj (28 ans). On évoque un chèque d'un montant de 10-12 millions d'euros pour convaincre la Viola de le lâcher. Luiz Gustavo (29 ans), international auriverde de Wolfsbourg, est le plan de secours des Lombards qui ciblent également du lourd en attaque. Le rêve se nomme Pierre-Emerick Aubameyang (27 ans). Mais la concurrence autour du Gabonais du Borussia Dortmund (Chine, Paris SG, Manchester United, etc.) pose problème. Alors, Milan se reporterait sur Alvaro Morata (24 ans), qui multiplie les signes d'agacement du côté du Real Madrid. L'Ibère, estimé à 60 millions d'euros, n'est pas le seul en lice pour venir donner un coup de fouet à l'attaque milanaise. Si l'on ignore encore quel sera l'avenir de Gerard Deulofeu (23 ans), prêté par Everton et ciblé par le FC Barcelone qui possède une clause de rachat, on sait en revanche que les Rouge et Noir tenteront leur chance pour le très demandé Baldé Keita (22 ans), auteur d'une grosse saison avec la Lazio Rome (15 buts en 30 apparitions en Série A) et sous contrat jusqu'en juin 2018. On parle de 30 millions d'euros pour démarrer les enchères. Les idées des nouveaux décideurs de l'AC Milan sont donc claires. Il n'y a plus qu'à transformer l'essai.

La source : ici