Un diplomate marocain agressé physiquement par un haut responsable algérien

Un diplomate marocain agressé physiquement par un haut responsable algérien



Un haut responsable du ministère algérien des affaires étrangères a agressé physiquement jeudi un diplomate marocain, lors d’une réunion onusienne dans les îles des Caraïbes. Le ministère marocain des affaires étrangères a condamné « cet acte grave et contraire aux usages et conventions diplomatiques ». L’agence France Presse citant un haut responsable a dit que l’incident est intervenu lors d’une réunion d’une commission issue des nations unies spécialisée dans la décolonisation qui se déroulait dans  une Île des Caraïbes. Selon un responsable marocain, son pays a posé à chaque réunion de cette commission « la question de nos régions du sud et notre représentant s’opposait à la présence du représentant du Polisario ». Au cours de cette réunion, a encore dit le responsable marocain, Soufiane Meïmouni, directeur général au ministère algérien des affaires étrangères a agressé physiquement le vice ambassadeur du Maroc. Celui-ci a été transporté à l’hôpital et la séance suspendue, et le Maroc a porté officiellement plainte pour cette agression. En réponse à une question de l’AFP le ministre marocain des affaires étrangères et de la coopération, Nacer Bouritha, a dit qu’une agression de la part de la troisième personnalité dans la hiérarchie du ministère algérien des affaires étrangères est « un fait très grave ». « Cela traduit, a encore dit le ministre marocain, la nervosité à laquelle est arrivée la diplomatie algérienne ». Le chef de la diplomatie marocaine s’est dit surpris par un tel comportement de la part d’un pays participant à cette réunion en tant que simple observateur.    

La source : ici