Communiqué de presse : « Mauritanie 1930-1970 : la forge d’une nation »

Communiqué de presse : « Mauritanie 1930-1970 : la forge d’une nation »











Ambassade d’Espagne en Mauritanie - Une exposition de photos au Musée National de Nouakchott (MNN), consacrée à la période de 1930 à 1970, fut inaugurée par le Secrétaire Général du Ministère de la Culture et de l’Artisanat, M. Ahmed Ould Bah Ould Sid’Ahmed, le Directeur du MNN, Mons. Mamadou Kane, et l’Ambassadeur du Royaume d’Espagne, SEM. Antonio Torres-Dulce Ruiz, en présence de SEMme Mariem Ould Daddah.



Cette exposition révèle une partie clé du parcours de ce pays et de ces gens, la période comprise entre les années 30 et 70 du siècle passé, une période où il faut y aller pour trouver l’origine de nombreuses clefs qui expliquent la Mauritanie d’aujourd’hui.



Mais c’est aussi une époque avec de riches relations avec l’Espagne : que ce soit à travers les pêcheurs canariens et d’autres régions dans le Banc d’Arguin, que ce soit à Nouadhibou avec le quartier espagnol de La Charca ou les relations de voisinage avec le Sahara Occidental, à l’époque territoire espagnol, sans oublier les contacts individuels à travers le reste du pays, l’Espagne a accompagné la Mauritanie dans ce parcours parfois héroïque, parfois dramatique, où il y a eu des moments difficiles, mais aussi très heureux.











L’exposition est réalisée avec une petite sélection des plus amples archives photographiques du Musée National de Nouakchott, qui compte avec plus de 4000 photographies, la plupart d’entre elles issues de la collection privée du Président Moctar ould Daddah, et qui ont été digitalisées en 2016 avec l´appui de la Coopération Espagnole.



Cette activité s’inscrit dans le cadre des activités culturelles et de coopération de l’Ambassade d’Espagne, qui ont parmi leurs priorités permanentes la conservation et diffusion du patrimoine matériel et immatériel mauritanien, d’une richesse unique et qui lui a valu la reconnaissance de l’UNESCO comme « Patrimoine Mondial de l’Humanité » et qui a de nombreuses connections avec l’Espagne, deux pays unis déjà depuis le XIème siècle et l’empire almoravide.



Dans ce cadre, l’exposition est le résultat de la collaboration entre le Programme ACERCA, de l’Agence de Coopération Espagnole, le programme culturel de l’Ambassade d’Espagne, le Ministère de la Culture et le Musée Nationale de Nouakchott.

Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité





La source : ici