LIGUE 1 MOBILIS - 26E JOURNÉE : CS CONSTANTINE-MC ALGER (AUJOURD'HUI-16H) - Deux Doyens aux objectifs opposés

LIGUE 1 MOBILIS - 26E JOURNÉE : CS CONSTANTINE-MC ALGER (AUJOURD'HUI-16H) - Deux Doyens aux objectifs opposés

Un match décisif pour le maintien des Sanafir Cette empoignade entre les deux Doyens des clubs algériens s'annonce palpitante et décisive pour la suite du parcours des Sanafir et Mouloudéens en cette fin de saison où le moindre point perdu coûtera cher. Après avoir fait l'objet de plusieurs programmations, le match choc tant attendu entre le CS Constantine et le MC Alger aura lieu aujourd'hui au stade Benabdelmalek à partir de 16h. Cette rencontre opposera deux équipes qui se connaissent parfaitement, mais seulement, leur objectif est diamétralement opposé. Pour le CS Constantine qui jouera devant ses propres supporters et sur son terrain, il s'agirait de gagner les trois points du match afin de se mettre à l'abri d'une relégation. Quant au MC Alger, il s'agirait de glaner les trois points afin de jouer le titre au leader actuel, l'ES Sétif. Pour ce match, le coach Abdelkader Amrani dira que «Je suis vraiment dégoté par cette programmation instable. Et pour ce match contre le MC Alger, je ne pourrai rien reprocher aux joueurs dans le cas où il y aurait un autre résultat qu'une victoire...» C'est dire que le coach Amrani et ses joueurs ont vécu ces dernières semaines sous forte pression à cause de cette programmation qui change plusieurs fois dans la semaine. N'empêche que les joueurs se sont bien préparés pour cette rencontre qui a fait couler beaucoup d'encre et que les Constantinois ne veulent perdre sous aucun prétexte. Même pour l'arbitrage, les joueurs sont unanimes à déclarer qu'on n'a pas peur de l'arbitrage, car on est convaincu que le Mouloudia d'Alger laisserait les trois points à Constantine. Et question effectif, le coach Amrani a récupéré quelques blessés et compte surtout sur l'ensemble de ses cadres. Yacine Bezzaz est bien prêt pour cette confrontation d'importance et Amrani compte beaucoup sur offensive qui est très attendue pour arracher les trois points. Zaâlani est très direct en déclarant que «seule la victoire compte pour nous dans ce match. Et là, je dois rassurer nos fans en leur précisant que seule la situation du club nous préoccupe actuellement et nous ferons donc tous les efforts possibles pour garder les trois points ici à Constantine». Il est important de rappeler que le CS Constantine occupe actuellement la première place de relégable avec un total de 26 points, soit à deux points du premier non relégable la JS Kabylie et à trois points des deux onzièmes le DRB Tadjenanet et le RC Relizane. Du côté du MC Alger, le coach Kamel Mouassa travaille d'arrache-pied avec ses joueurs dans la perspective que l'équipe soit prête pour ce match d'importance pour recoller aux basques du leader, l'ES Sétif, dont huit points les séparent. Réduire l'écart à un seul point est donc l'objectif primordial pour Chaouchi et ses coéquipiers. Et pour ce faire, une victoire est donc impérative sur le terrain du stade Benabdelmalek. Chaouchi déclare d'ailleurs à juste titre que «si nous voulons rester à l'affût de l'ES Sétif, nous devons impérativement battre le CSC à Benabdelmalek». D'ailleurs dans ce même ordre d'idées, les joueurs du Mouloudia se sont réunis avant le début de la séance de jeudi dernier en s'engageant à gagner à Constantine. Sur le plan de l'effectif, le coach Mouassa pourrait bien compter sur le retour de ses joueurs blessés dont Chérif El Ouazzani et Sid Ahmed Aoued alors que Chita affiche la grande forme. En tout cas, dans le milieu des Vert et Rouge on estime que Mouassa devrait compter sur la même formation qui a arraché le nul en Afrique du Sud face aux Platinium Stars en coupe de la Confédération africaine de football, la semaine dernière. Reste le cas du fair-play à assurer et de ce côté, Arama, le manager général du CS Constantine, qui est le club recevant rassure que «nos supporters sont sportifs et je peux vous assurer d'ores et déjà que cette rencontre se déroulera dans le fair-play le plus total». Sans commentaire.

La source : ici