Le FNDU salue la position des sénateurs à propos de l’affaire O. Gadda

Le FNDU salue la position des sénateurs à propos de l’affaire O. Gadda



Le forum national pour la démocratie et l’unité a salué jeudi la position des sénateurs à propos de l’affaire de leur collègue et membre du forum, Mohamed O. Gadda, arrêté et écroué pendant deux jours à la prison de Rosso, après un accident de la route dont il a été à l’origine et qui a coûté la vie à deux personnes.

Le président en exercice du forum, Mohamed Jemil Mansour, a condamné, dans un point de presse jeudi, le comportement du pouvoir exécutif qui a empêché les sénateurs de tenir une conférence de presse mercredi au siège du sénat.

O. Mansour a ajouté que le forum avait suivi toutes les étapes de cette affaire et le comportement arbitraire qui a caractérisé les mesures judiciaires prises.

Les sénateurs avaient adressé une lettre au ministre de la justice demandant la libération de leur collègue en vertu de l’article 50 de la constitution.

Le FNDU a annoncé l’organisation d’une série de meetings dont les deux premiers seront organisés dans les wilayas nord et sud de Nouakchott samedi et dimanche prochains.

Le président du FNDU a ajouté que le calvaire des citoyens se poursuit partout et dans tous les domaines, affirmant que la corruption et la gabegie sont à tous les niveaux de l’appareil de l’état et liés au sommet de la pyramide, accusant le système de gestion en place de tous les maux de la population.

O. Mansour a affirmé que les mouvements de protestation dans le pays ont pris de l’ampleur évoquant le dernier mouvement des transporteurs, accusant, sans les nommer, certaines parties d’être à l’origine de l’anarchie et les violences qui les ont accompagnés.

source : Saharamedia

La source : ici