2023/11/27 00:18:45

360

 

Région

LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DÉVOILE D’IMPORTANTES DÉCOUVERTES ARCHÉOLOGIQUES AU SITE HISTORIQUE DE CHELLAH

Préfecture

LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DÉVOILE D’IMPORTANTES DÉCOUVERTES ARCHÉOLOGIQUES AU SITE HISTORIQUE DE CHELLAH
LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DÉVOILE D’IMPORTANTES DÉCOUVERTES ARCHÉOLOGIQUES AU SITE HISTORIQUE DE CHELLAH

LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION DÉVOILE D’IMPORTANTES DÉCOUVERTES ARCHÉOLOGIQUES AU SITE HISTORIQUE DE CHELLAH

Le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication a dévoilé, vendredi 03/11/2023 à Rabat, d’importantes découvertes archéologiques au site historique de Chellah, lors d’une présentation des résultats préliminaires des recherches archéologiques effectuées à l’extérieur de la muraille mérinide.

Ces travaux de fouilles et de sondages archéologiques conduits par l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine au site historique de Chellah, s’inscrivent dans le cadre du projet de recherches archéologiques dans le site de Chellah, lancé par le ministère au mois d’avril 2023.

Ces recherches, qui ont été menées dans la zone située à l’Est et au Sud-Est de la muraille mérinide, avaient pour objectif de connaître l’étendue et les limites de la ville maurétano-romaine de Sala, d’en identifier le système défensif et de repérer le port antique de la ville.

Après de vastes opérations de désherbage et d’évacuation de décombres de constructions modernes, les travaux en question réalisés dans quatre secteurs ont permis d’aboutir à des résultats fructueux et à des découvertes fort importantes et inattendues.

Ainsi, dans le secteur 1, à savoir l’enceinte de la ville antique de Sala, les travaux de désherbage et de dégagement ont porté sur un tronçon de mur situé à 130 m à peu près à l’Est de la muraille mérinide et bordant le chemin de Robinson sur une longueur d’une cinquantaine de mètres. Près de ce tronçon d’enceinte, ont été également reconnues des structures en terre bien conservées mais non encore entièrement dégagées.

Dans le secteur 2, ont été mis au jour, directement à l’Ouest du tracé de l’enceinte antique, d’importants vestiges architecturaux appartenant à un grand établissement thermal public construit au plus tard au début du 2ème siècle après J.-C. De même, une statue acéphale grandeur nature a été découverte, représentant probablement une divinité. Il s’agit de la première statue découverte au Maroc depuis les années 1960.

Quant au secteur 3 qui est la nécropole, une nouvelle zone funéraire a été repérée grâce à la découverte de restes d’un tombeau de type “Columbarium”, le seul en son genre qui soit documenté jusqu’ici dans les alentours de Sala.

Concernant le secteur 4, à savoir le quartier portuaire, des vestiges variés ont été découverts, attestant de l’existence d’un quartier s’étendant, selon des estimations encore préliminaires, sur une longueur de 230 m environ du nord au sud.

S’exprimant lors de cet évènement marqué par la présence de M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi, ainsi que d’autres éminentes personnalités marocaines et étrangères, le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a souligné que ces découvertes majeures ont un impact historique, scientifique, économique et touristique sur la ville de Rabat, relevant qu’il s’agit d’une nouvelle partie de l’histoire marocaine qui va être étudiée afin d’approfondir les connaissances dans ce sens.

Le ministère va également mettre à disposition des équipes de recherche tous les moyens nécessaires, outre une ligne budgétaire dédiée aux recherches archéologiques, en vue de poursuivre les recherches et fouilles, a-t-il indiqué, ajoutant que ces recherches permettront aussi de découvrir et de mettre en avant la richesse de ce site archéologique.

Pour sa part, le directeur de l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine, Abdeljalil Bouzouggar, a indiqué qu’il s’agit de l’une des plus grandes fouilles menées au Maroc, rappelant qu’une équipe d’archéologues et de chercheurs marocains ont été mobilisés lors de ces opérations de recherche, permettant ainsi la découverte d’un ensemble d’édifices et d’éléments nouveaux.

L’une des découvertes archéologiques majeures sur ce site est le quartier portuaire, a-t-il noté, soulignant que “c’est la première fois qu’on découvre un port d’une ville maurétano-romaine, un fait qui revêt une grande importance non seulement pour l’histoire marocaine mais aussi pour l’histoire de la Méditerranée”.

Categories

Dérniers articles

Résultats du Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves (PISA).

​Communiqué de presse-Mardi 05 Décembre 2023-Résultats du Programme International pour le Suivi

LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE, DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ADHÈRE AU PROGRAMME “INFO TIKA”

Le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication et la Commission du droit d’acc

LE SOUTIEN PUBLIC AUX ENTREPRISES MÉDIATIQUES VISE À VALORISER LES RÔLES DE LA PRESSE AU NIVEAU NATIONAL ET INTERNATIONAL

Le soutien public aux entreprises médiatiques vise principalement à valoriser les rôles joués pa