2023/10/17 21:20:37

149

 

Région

Rencontres bilatérales avec le Directeur Général des Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies

Préfecture

Rencontres bilatérales avec le Directeur Général des Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies
Rencontres bilatérales avec le Directeur Général des Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies

Rencontres bilatérales avec le Directeur Général des Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies

En marge de la deuxième conférence africaine sur la Réduction des Risques Sanitaires organisée à Marrakech, et à l'occasion de la première réunion relative au premier marché des fabricants de vaccins africains, qui s'est tenue à l'initiative des Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies, du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, et de l'Alliance des Vaccins (GAVI), le Chef du Gouvernement Marocain, Monsieur Aziz Akhannouch, en présence du Ministre de la Santé et de la Protection Sociale, Professeur Khalid Aït Taleb, s'est entretenu avec le Directeur Général des Centres Africains pour la surveillance et la prévention des maladies, Monsieur Jean kaseya.

Lors de cette réunion, l'expérience du Maroc en matière de souveraineté nationale dans le domaine des vaccins, et la contribution du pays à la souveraineté continentale en matière de vaccins a été exposée, ainsi que les caractéristiques de la réforme radicale que connaît actuellement le secteur de la santé au Maroc, en application aux Hautes Instructions Royales. De plus, cette rencontre a permis le partage de l'expertise et des compétences marocaines dans le domaine de la santé publique avec les pays du continent africain, ainsi que les initiatives entreprises dans le cadre d'une stratégie préventive visant à coordonner les efforts du continent face aux divers risques sanitaires.

À cette même occasion, le Professeur Khalid Ait Taleb, Ministre de la Santé et de la Protection Sociale, et Monsieur Ryad Mezzour, Ministre de l'Industrie et du Commerce, ont tenu une rencontre avec Monsieur Jean Kaseya. Au cours de cette rencontre, divers sujets ont été abordés, couvrant les domaines de la santé et des industries connexes au Maroc et en Afrique. Les discussions ont notamment porté sur l'échange des perspectives concernant la stratégie africaine de fabrication de vaccins, visant à établir un marché continental pour les vaccins et les produits biotechnologiques.

Par ailleurs, Directeur Général des Centres Africains pour la surveillance et la prévention des maladies, Monsieur Jean kaseya, a salué le leadership du Maroc dans le secteur de la production des vaccins, soulignant que "le Maroc est un pays développé qui fait preuve d'une vision proactive en matière de production de vaccins".

Monsieur Kessaya a souligné que l'organisation de cet événement majeur au Maroc témoigne du leadership du Royaume, sous le Leadership éclairé de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste. Il a également noté que le Maroc est un pays enclin à l'union et capable de mobiliser toutes les parties prenantes pour échanger des opinions sur la question des vaccins. Le Royaume a réalisé des progrès significatifs dans ce domaine grâce à l'approche du partenariat entre les secteurs public et privé. De plus, il a exprimé son espoir que l'offre de vaccins s'étende à l'ensemble du continent africain.

Il est à noter que la première réunion de marché des fabricants africains de vaccins a constitué une plate-forme rassemblant les fabricants africains de vaccins, les ministères de la santé et des finances ainsi que les autorités nationales. Cette initiative vise à légaliser le secteur pharmaceutique de 13 pays africains producteurs de vaccins, dans le but d'identifier les meilleures stratégies pour assurer le succès et la durabilité des projets de fabrication en cours. En outre, cette plate-forme permettra de mettre en place une consultation entre producteurs et acheteurs, afin de structurer et de construire le marché africain des vaccins et des produits biomédicaux de manière optimale.

Il est important de souligner que conformément à l'appel lancé par l'Union Africaine en faveur de l'élargissement de la production locale de produits de santé, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a initié en 2021 un programme national ambitieux visant à développer la production locale de vaccins et de produits de biotechnologie. L'objectif de ce programme est de garantir la souveraineté nationale en matière de vaccins et de contribuer à la souveraineté continentale dans ce domaine.

La Vision Royale de la souveraineté vaccinale se répartie en trois étapes. La première étape consiste à créer une usine de technologie biologique au Maroc pour produire des vaccins et des produits de biotechnologie. La deuxième étape vise à construire une deuxième usine pour la fabrication de produits pharmaceutiques à moyen terme, ce qui permettra une certaine complémentarité dans le processus de fabrication. La troisième étape vise à créer un regroupement de recherche et développement dans le domaine de la biotechnologie, composé d'instituts de recherche et d'universités publiques et privées, dans le but de développer des centres et des programmes de formation pour former des compétences et des capacités nationales dans la fabrication et le contrôle de la qualité des produits de biotechnologie sanitaire.